Climatologue
Beruffer Anelo Lu
BD GRAND-DUCHESSE CHARLOTTE, LUXEMBOURG
il y a 5j

Détails

Des études sur le long terme

Généralement, le climatologue participe à des programmes de recherche, seul ou plus souvent en équipe. Il s'appuie sur des relevés climatiques couvrant des périodes souvent très longues car, même si le phénomène a tendance à s'accélérer, le climat évolue plutôt lentement.

De nombreuses données à prendre en compte

Température de l'air ou des océans, chutes de neige ou de pluie, épaisseur de la glace, courants marins, pression atmosphérique.

  • font partie des variables étudiées par le climatologue. Il étudie minutieusement toutes les données liées à ces phénomènes, grâce à des programmes informatiques performants qui produisent courbes et cartes en 3D (trois dimensions).
  • Mais, comme l'informatique ne fait pas tout, le climatologie doit ensuite interpréter tous ces résultats.

    Des interventions de terrain ponctuelles

    En cas de catastrophe naturelle (inondation, tempête, tsunami, etc.), le climatologue se rend sur le terrain afin d'étudier le phénomène de plus près, de faire des relevés et des mesures.

    Il cherche ensuite à trouver une explication au phénomène et, surtout, les moyens de prévenir une récidive.

    Source : ONISEP

    Qualités / Connaissances requises

    Scientifique de haut niveau

    Le climatologue est un scientifique de haut niveau, généralement chercheur, dont la rigueur et la méthode sont appréciées, notamment dans le monde de l'entreprise.

    Il doit avoir un solide bagage en mathématiques (notamment en modélisation), physique, géographie physique et parfois en chimie.

    Il doit, en plus, savoir vulgariser le résultat de ses recherches en rédigeant des rapports adaptés à ses destinataires.

    Adaptable et bilingue

    Comme tout chercheur, le climatologue doit parfois se tourner vers l'international, pour débuter ou en cours de carrière.

    Par ailleurs, il peut être amené à voyager ou à partir en mission pour des périodes allant de plusieurs semaines à plusieurs mois.

    Maîtriser l'anglais est donc indispensable, et connaître une autre langue constitue un véritable plus.

    Profession non-réglementée

    Le métier de climatologue est accessible le plus souvent après un bac + 5.

    Postuler
    Ajouter aux favoris
    Retirer des favoris
    Postuler
    Mon email
    En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
    Continuer
    Formulaire de candidature