Traducteur/trice
Beruffer Anelo Lu
BD GRAND-DUCHESSE CHARLOTTE, LUXEMBOURG
il y a 12j

Détails

Qu'il traduise un roman, le scénario d'un film, le mode d'emploi d'un lecteur DVD ou un contrat d'affaires, le traducteur fait le lien entre des personnes qui parlent des langues différentes.

Une mission qui exige de connaitre les subtilités de ces langues.

Très peu de professionnels vivent de la traduction littéraire ou d'édition (romans, biographies, essais, guides pratiques), qui exige de grandes qualités d'écriture car il s'agit d'un véritable travail de création à partir d'œuvres existantes.

Les traducteurs littéraires sont payés en droits d'auteurs.

La majorité des traducteurs fait de la traduction technique; ils se spécialisent dans des domaines tels que le droit, la finance, l'économie, la chimie ou l'informatique.

Les traducteurs exercent principalement comme travailleurs indépendants et sont rémunérés à la page. Il doivent donc prospecter et fidéliser une clientèle.

Les traducteurs salariés exercent dans des organismes internationaux, des entreprises de traduction et de grandes entreprises.

Qualités / Connaissances requises

Le traducteur-interprète maîtrise parfaitement sa langue maternelle et au moins 2 langues étrangères. Il aime jouer avec les mots, se passionne pour les cultures et s'en imprègne en séjournant dans ces pays.

Car traduire ou interpréter ne signifie pas remplacer un mot par un autre, mais adapter un texte, un discours à son public.

La traduction et l'interprétariat exigent une grande curiosité intellectuelle et un intérêt pour l'actualité politique, culturelle et économique internationale.

Une spécialisation technique, scientifique ou juridique est très importante pour améliorer les débouchés, la qualité du travail et la rapidité d'exécutionUn professionnel efficace doit aussi savoir mettre ses atouts en valeur, prospecter pour trouver des clients, négocier ses tarifs, faire preuve de souplesse (pour s'adapter à toute situation) et travailler avec rigueur et précision.

Enfin, l'interprétation réclame une certaine résistance au stress et à la pression.

Profession non-réglementée

Actuellement les personnes exerçant cette profession ont généralement une qualification à bac +5 (grade de master ou diplôme équivalent).

Le candidat à la fonction d’interprète assermenté doit obtenir l’autorisation (sur base de son dossier personnel) par le Ministère de la Justice

Postuler
Ajouter aux favoris
Retirer des favoris
Postuler
Mon email
En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
Continuer
Formulaire de candidature